Il était une fois, le français …Ecrit par

استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي اذهب الى الأسفل

Il était une fois, le français …Ecrit par

مُساهمة من طرف Mansour yamina في الجمعة نوفمبر 30, 2012 1:36 pm

Il était une fois, le français …Ecrit par
Mansour Yamina
CEM de Bouafia
Hassi Bah Bah Djelfa


Dédicace
 A la mémoire de toutes les langues qui s’étiolent, petit à petit, à cause des hommes car celles- ci sont comme les fleurs qui ont besoin d’être choyées pour ne pas flétrir et mourir, vite…
                                                             MY


« Pour la plupart des hommes, vouloir corriger c’est vouloir changer de défauts… »

                                                           Voltaire



Détrompez- vous mais il s’agit bel et bien, de cette vieille langue française, depuis que « Célestin Freinet » l’avait abolie et abrogée du joug du mécanisme pédagogique et archaïque, des maladies mentales scolaires, chroniques et de l’égoïsme et du capitalisme social et culturel, ainsi que de la scolastique et de ses dérivés : formalistes, traditionalistes et verbalistes décadents et révolus…promulguant la loi de la libre expression et de la domestication de toutes les passivités qui peuvent roder, dans les couloirs du savoir sain et de la  sainte connaissance…
Approchez- mesdames et messieurs !….
C’est jour de spectacle, dans la grande cité…

    L’histoire se déroule dans un univers, situé bien loin de ces couloirs, jusqu’à nos jours encore restés sombres, à cause de la fumée des trains à vapeur qui passent, sans arrêt et qui fonctionnent encore, au charbon…
plus précisément, dans de grandes battisses qui investissent beaucoup, dans de la brique rouge, le couscous, trop roulé et dans les posters de « Madonna » extorqués, ainsi que dans les portes de liège et de contre- plaqué avec tous types de passe- partout…très loin de la France d’ « Astérix » qui voit passer les derniers gaullistes, dans leurs petites jupes à carreaux rouges et bleus et qui n’est pas loin, elle aussi du vieux  Luxembourg, avec sa jeune université futuriste qui investit dans l’humain mondialiste, multi nationaliste, réformiste et économiste, …iste, iste, iste…

Le décor mêlé, un peu à quelques effets spéciaux, nous donne par exemple, devant l’entrée principale,  la statue culte du « Penseur de Rodin », assis sur sa roche et dont on a couvert la nudité pour ne pas heurter les âmes sensibles…celui-ci, la tête dans les bras, on peut deviner pourquoi, murmure, en balbutiant, quand on passe : « Et pourtant, elle tourne », ignorant complètement
« Galilée » qui se fait entraîné, au grand barbecue préparé, à l’honneur de sa nouvelle théorie, oubliant d’emmener, avec lui, son extincteur, au cas où, ça flambe !…  

L’investissement dans l’humain est loin, semble-t-il ici, de voir une quelconque illumination ou même de subsister à n’importe quel rayonnement nucléaire même, après 2029 et même, après la collusion, présupposée d’un gros astéroïde,  avec la terre car il y a d’autres priorités qui priment et qui vivra, mourra, certainement!…

     Les personnages sont d’abord des pédagogues, théoriciens, praticiens et même des plasticiens, en chirurgie réparatrice, d’après guerres…qui ont leur plan linguistique, déjà établi …un plan structural, fonctionnel et transformationnel, pas trop compliqué, griffonné à la hâte par « Saussure, Chomsky, Benveniste, Jakobson », et tant d’autres dont les noms bizarres se terminent, souvent par des suffixes, un peu plus étranges: « ure, iste, son, sky…etc »

Ceux- là sont venus, ils sont tous là, avec des plans, plein les bras pour élaborer les travaux de finition : enduit, peinture, tuyauterie, plomberie et assainissement…au cas où les travaux ne sont pas réalisés dans les échéances ; le chef du chantier peut fermer ses yeux et faire embaucher des samouraïs chinois qui, les yeux fermés finiront, avant que lui, n’ouvrent les siens…il faut se méfier de la Chine, quand elle rougit,écarquille ses yeux et se réveille, malgré les commérage que l’on peut faire entendre, autour d’elle, ce ne sera que pure jalousie…
Un milliard et quelques cinq cents millions, qui sont nés avec le 22ème  chromosome qui s’appelle la « trisomie de la discipline » et qui peuvent, malgré leur langue maternelle  dont les signes alphabétiques dépassent les 300, peuvent apprendre même le « Tifinagh et le Zoulou » et les jours des examens, ils n’ont pas besoin d’être, nullement surveillés car chacun d’eux, génétiquement conçu, ne peut tricher contre lui-même. Le bouddhisme bannit les tricheurs…
Par contre il peut te faire rouler, dans de la farine et te rouler de la marchandise truquée car il sait d’avance que tu n’as, nullement le droit de rouspéter ou de te mettre, par exemple en colère…chiche !  


Ensuite, nous avons quelques profs d’universssssité, je précise bien, quelques et non pas tous ; respect oblige… qui actuellement, nous sont importés de la meilleure cité universelle de   « Mauritanie » ; dont les noms sont gravés au mémorial grecque, avec « Aristote » qui avait été empoisonné pour ses idées  démons- cratos, dans la « Grèce » antique, très loin de la crise économique et des problèmes de croissance, voire même des immolations, après avoir suivi un cursus, à « Harvard », en 7002 AC, à côté d’une plantation de canne à sucre ou à bis, qui chaque été, est envahie par des sauterelles autochtones, mangeuses de neurones. Ceux-là, ont fait des études supérieures peu hasardeuses qui confirment l’obtention légitime d’un diplôme porte- bonheur, exactement comme celui  qu’a obtenu, « Louis Pasteur, après avoir inventé le vaccin contre la rage ou  « Sir Fleming » après avoir découvert, par pur hasard, raconte-on la fameuse moisissure qui a bouleversé le monde de la technologie de pointe…en fait, l’hommage peut être, également rendu pour des photocopieuses, des ordinateurs et des téléphones portables qui sont les nouveaux urgentistes de l’authentique connaissance et de l’avenir de la renaissance…
Qui prétend que la technologie ne rend pas service ?
Qui a parlé d’armes, à double tranchants?

…Les réfractaires, aussi peuvent en prendre plaisir, à condition qu’ils ne fassent pas de bruit et qu’ils ne résistent pas !…

Ici par exemple, on peut faire enseigner le français par un marchand de légumes qui vous chantera, à la criée et chaque jour « Comme d’habitude » de Claude François…Ou par un mécanicien qui vous souhaitera « Bissalama » de « Dalida », en réparant votre unique direction, qui penche, vers la gauche, chancelant le parallélisme, ou par un ancien prof qui a ras le bol de l’école et des programmes qui, par un coup de bouton magique de son siège de bois, de classe, se voit propulser à 180°, dans la chambre parlementaire, sur un siège rotatif, collant… se disant, au fond de lui-même : « Attendez que je m’installe et que je prenne ma revanche !...je vous ferai, tous voir…, espèces de… ! » …
Même, par le coiffeur qui reprend « Avec le temps » de « Léo Ferret », version « Raïna Raï », en s’adressant à sa vieille tendeuse qui a coupé tant de têtes, sans jamais être désinfectée, transmettant la varicelle, la rougeole, la rubéole… on peut même le faire, par une sage femme qui coupe les nombrils avec ses propres dents et ne risque pas de transmettre la moindre « septicémie », à la nouvelle génération…tous ceux – là possèdent, toutes les  compétences que confirme la fameuse citation anglaise qui passe, dans tous les films américains et qui dit : « Yes, they can  ! » et… oui ils peuvent le faire ! Et pourquoi pas ?…
Ce n’est pas sorcier !…

Oui, ici tout le monde joue au « Boumerang », il  faut juste, que tu te couvres bien, que tu mets ton manteau d’hiver en été, en évitant de passer devant des scanners et des IRM,  ne te la joue pas trop, et  surtout ne te chauffe d’aucun bois…
Achète- toi de la barbe à papa, goût fraise,  rafraîchis- toi l’haleine avec de la « chique », très chic, mords- toi les angles pour éviter de te gratter la tête, tout le temps car tu te feras pelliculé, les yeux et les oreilles…

Evite de crier: « I have a dream!… » Comme un fou et comme si, tu es le seul à faire des rêves car tu es encore couché, sous ta lourde couverture, après avoir, lourdement dîner avec une dune de « Berkoukes » et de but en blanc, tu ne sauras revoir ni la vision du pasteur « Martin Luther King », exhortant la parité entre blancs et noirs, ni celle de « Rosa Parker », refusant de céder son siège à un blanc ni celle de « Frantz Fanon », soignant les blessés de guerre, au grand CHU de Blida où sédentarisent les vrais gens normaux, ceci n’est pas une blague!.. Fais, plutôt…le somnambule et tends tes mains…

Autre grande compétence à citer, ici, communiquer est un art abstrait non obstruant… les homo sapiens n’ont pas inventé le langage, que lorsqu’ils ont dérobé tous les livres de « la bibliothèque Médicis » d’El Kabbache, tous les CD de « Phil Collins » et tous les alexandrins d’« Omar El Khayam »,  loin de toute aliénation ; comme lorsqu’un maître, dans sa classe ou une prof  d’université, fraîchement admise, après son stage de coiffeuse professionnelle, pour cheveux récalcitrants, vous chante :  « Les copains d’abord » de Georges Brassens comme ceci, version locale…
Ecoutez

Le livre devient la livre…
Une livre de riz se fait rizotter,
Dans un… eau bien chaude,des eufes sont sautées
Et
Des œufs, en omelette qui jouent les trompettes :
eufes…eufes….eufes
Car
« Vous allez vous… sorganiser… »
Pour le futur, sans  « R » qui s’effrite,les nerfs…
On décidera, ra, ra, la mort de tous les « ra »
                               Et qui mourra verra :

Le mère devenir la père et
La ciel qui tombe sur le terre et tous,
Les journals, les animals, les hôpitals et les chevals
qui se trimballent

Tu peux leurs défoncere le neze,
Aux ou bien al, au singulier ou au pluriel,
Ça n’a plus de sens ou d’importance
Conjugue tes verbes au mode de la sauce ;  


Au passé du présent, avec si ou « if »…c’est kif kif
Avec nouze et vouze, même à l’imparfait du subjonctif…
La vache qui couve des œufs, à la maison
  Elle miaule et accouche d’un petit « Anon »
et c’est  ira et c’est ira
"Ne corrigez rien car" :

C’est de la vraie communication et les langues évoluent, avec le temps…l’ambiguïté ne fait qu’embellir le texte et la compréhension est garantie pour, tous…Sois démocrate, ne sois pas, vieux jeu…le monde avance et toi, tu recules?  Il y a même des pédagogues qui soutiennent les textos transcrits, en Indou… « c leu fronssi doux deux mains… »  

On pense élargir, le champs de la langue, en  un outil mondialiste où les dialectes
d’Indochine et de « Dhayet Labkhour » peuvent être pris, en empreint pour l’enrichissement et la création d’une seule langue internationale, avec les accents, si possible pour donner une touche d’exotisme, de renouveau et de curry…
En fait, la liberté d’expression  vous octroie tous les droits de créativité et d’ingéniosité, on vous l’aura appris, pour dire tous les pêchers, jusqu’à maintenant, interdits, dans un registre de langue très soutenu, que soutiendrait, sans doute la pétition que signera… Je cite dans l’ordre :

- Georges Duhamel.
- Victor Hugo.
- Théophile Gautier.
- Emile Zola.
- Paul Verlaine.
- Alfred de Vigny.
- Collette.
- Albert Camus.
- Charles Baudelaire.
- Anne Frank.
- Voltaire.
- Molière.
- Honoré de Balzac.
- Marcel Pagnol.
- Marcel Proust.
- Henri Bosco.
- Guillaume Apollinaire.
- Stendhal…et tous les autres qui seront remplacés, sans aucun doute par des rappeurs, des slameurs, d’autres qu’on supposera appeler des « sapeurs » et des chanteurs de « raï », aux textes révolutionn aires ou neurs…

Tous ces pauvres vieux pêcheurs de goujon, restés sur les étagères vous pardonneront, au nom de «  C’est la faute à Voltaire ! »

  Les autres personnages figurants sont des étudiants d’univers…ité, « mes pauvres petits », auxquels on aura confié la tâche la plus difficile, « mission impossible », aller vers la planète « Mars » et ramener la pierre tombale du bébé mammouth retrouvé intacte, en arctique pour des analyses ADN, qui renseigneront, peut être sur une quelconque possibilité d’aller y construire des universités qui seront prises, en charge par l’équipe de « Star wars » qui s’occuperait de donner des cours élémentaires de lecture et d’écriture…
Pour ce qui est de la grammaire spatio- âne- alpha- bête, textuellement intègre, on aura des robots Coréens « Nordistes » qui condenseront, toutes les règles de
« Maurice Grevisse et d’André Goosse », dans une puce qui leurs sera implantée, dans la langue, en sous-cutané…
A vous la libre expression !…  

 Car il n’ y a pas de mal à réorganiser la liste des priorités dans la liste de l’apprentissage tant que vous faites de la communication…et que vous investissez dans de la recherche et dans la construction des plates formes et des formes plates, qui permettront l’émergence de cette grande renaissance que le monde des mutants attend, avec impatience, depuis longtemps…

« A chaque temps ses mœurs » dira-t-on, alors dans l’espoir, qu’un jour, l’école qui a cessé de communiquer, il y a fort bien longtemps, se réveille et reprend son rôle éducatif et communicatif avec sa famille, en renouant les liens par l’approche la plus banale : la simple confiance, la simple intégration ; attention je précise que ce n’est pas de l’idéalisation car on est loin de la cité idéale d’ « Aristote » pour faire allusion aux gros mots, puis ça ne coûtera pas de l’argent mais juste un petit travail sur nous- mêmes comme font les millions de « Chinois »…
Enfin, je vous dis, merci d’espérer, rêvez si possible, au jour qui verra naître, l’investissement dans l’humain de tous genres qui certes, nous sépare et grâce, à l’unique humanité qui est plus sûre, nous réunit, sans aucune crise d’identité !…
La glace ne peut refléter que ce que l’on veut voir…    



Mansour yamina
Hassi Bah Bah, Le 22/11/2012
Le texte est authentique est ne vise, nullement à blesser
Quiconque...»
Les fautes et les jeux de mots sont intentionnels…

   
 
     







 








                     




Mansour yamina
عضو نشيط
عضو نشيط

عدد المساهمات : 74
تاريخ التسجيل : 10/11/2012

معاينة صفحة البيانات الشخصي للعضو

الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل

استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي الرجوع الى أعلى الصفحة

- مواضيع مماثلة

 
صلاحيات هذا المنتدى:
لاتستطيع الرد على المواضيع في هذا المنتدى